Un Gallois se confie sur ses plans à trois avec sa femme… et sa poupée gonflable !

Fondateur d’un site de vente de robots sexuels en ligne Synthea Amatus, Arran Squire a expliqué qu’il avait ajouté un « mode famille » pour l’empêcher de faire des commentaires inappropriés devant ses deux enfants. « Elle peut parler des animaux, la philosophie, la science, a détaillé le Gallois, la main sur la cuisse de sa partenaire virtuelle. Elle a 1000 blagues programmées et je ne les connais même pas toutes moi-même. »

Avec sa femme, il s’est essayé aux plans à trois

Quel est le rôle de celle qu’il a baptisé Samantha ? Elle s’assoit sur le canapé avec sa famille et tous les membres discutent ensemble. Mais l’historie ne s’arrête pas là : la poupée partage aussi la vie intime de sa femme et lui. Et lorsque la présentatrice demande à ce Gallois s’il n’est pas étrange pour lui d’avoir des rapports intimes avec le robot, Arran Squire répond que Samantha est là pour « aider les gens » plutôt que « remplacer une femme ». Et l’épouse du Britannique ne semble pas dérangée : elle a confié en plateau être heureuse de partager son lit avec Samantha… et qu’elle a déjà fait un plan à trois avec.

 

Laisser un commentaire

Top